Menu Close

Patients

La Société Suisse de Néphrologie (SSN) est l’organe faîtier des néphrologues de Suisse et a pour missions d’assurer une prise en charge optimale et de haute qualité des maladies des reins en Suisse, d’assurer les formations post-graduée et continue des néphrologues suisses, de soutenir la recherche sur les maladies des reins et de représenter ses membres auprès des autorités et des autres partenaires de la santé.
Ses activités sont financées par les cotisations de ses membres, les services qu’elle fournit et par le congrès scientifique annuel qu’elle organise.
La Société Suisse de Néphrologie est étroitement liée avec de nombreuses associations de patients et avec la Fondation Suisse du Rein.

Choisir judicieusement

Cinq choses sur lesquelles médecins et patients devraient s’interroger

Les maladies rénales peuvent toucher n‘importe qui

Les maladies rénales entraînent une perte brutale ou progressive de la fonction d‘élimination et d‘épuration exercée par les reins. Dans la plupart des cas, on ne remarque pas ou très peu cette perte de fonction: l‘atteinte rénale peut donc progresser de manière silencieuse. Une hypertension  artérielle, des œdèmes ou un changement de l‘urine peuvent être des signes d‘alerte. En revanche, les signes de maladie rénale sont détectables de manière précoce par des examens de laboratoire.

Remplacement de la fonction rénale

Lorsque la fonction rénale est réduite à moins de 15% de la normale elle doit être remplacée.
Il existe 3 méthodes de remplacement de la fonction rénale: la transplantation rénale / la dialyse péritonéale / l‘hémodialyse

Bien que la transplantation rénale soit incontestablement la meilleure option, elle n‘est pas praticable chez tous les patients. C‘est pourquoi en Suisse, des milliers de personnes doivent être traitées par la dialyse péritonéale ou l‘hémodialyse au long cours. La liberté dans la vie quotidienne est fortement réduite et le quotidien doit être réaménagé pour prendre en compte la dialyse.

 Il est primordial

  • que la maladie rénale soit reconnue le plus tôt possible afin qu‘elle puisse être prise en charge avant que des dommages ne deviennent permanents.
  • que la transplantation rénale soit accessible au plus  grand nombre possible de patients insuffisants rénaux.

Extrait du Flyer de la Fondation Suisse du Rein